ABS Altérité, expert en bâtiment à Bordeaux et en Gironde (33), vous propose de découvrir son métier.

La mission consiste au médiateur expert en bâtiment d'accompagner le Maitre de l'ouvrage sur un secteur géographique Gironde, Pyrénées, Libourne.  Elle permet au Maitre de l'ouvrage de déléguer au médiateur expert en bâtiment le relationnel entre l'architecte, le maitre d'œuvre et les entreprises. Le médiateur expert en bâtiment ne se substitue pas au rôle des intervenants, à l'acte de construire mais propose un dialogue technique d'accompagnement et de conseil pour épargner les écueils que peuvent rencontrer les maitres de l'ouvrage dans leur projet de construction neuve ou de rénovation.

Le médiateur expert en bâtiment donne alors des avis afin de permettre un lien entre le maitre d'ouvrage et les entreprises qui gardent ainsi une qualité relationnelle avec le maître d'ouvrage et le maitre d'œuvre s'il y en a un.

Le choix de prendre un médiateur expert en bâtiment en technique de construction de bâtiment permet au maitre d'ouvrage de se soulager des rapports souvent complexes entre les acteurs de la construction. Le médiateur expert en bâtiment négocie, trouve des consensus afin que les enjeux économiques soient en cohérence avec les principes d'un bon relationnel. Les solutions aboutissent à des accords clairs ; Le médiateur aide à la décision, c'est un facilitateur.

Avant toute procédure, il est aujourd'hui un droit : c'est de procéder par voie de médiation en accord avec les parties concernées.

  • L'expertise privée

    L'expertise privée consiste a étudier des pièces écrites telles que devis, notes de calcul, plans d'architectes, procès-verbaux de chantier et autres pièces techniques. L'expert fait des démarches auprès des services de la mairie sans pour autant se substituer aux intervenants à l'acte de construire. Il détecte les points qui ne sont pas en accord, ni avec les pièces écrites, ni avec les normes en vigueur telles que D.T.U, avis techniques, normes NF.
    La rédaction du rapport d'expertise privée consiste à mettre en évidence les éventuels manquements ou absences de moyen de conseil et de résultat d'un intervenant à l'acte de construire. Sa déontologie est simple, il est indépendant, neutre et garant d'une bienveillance à l'égard de ces obligations vis-à-vis du maitre d'ouvrage.

    Le rapport permet de déclencher une procédure en référé ou de négocier à l'amiable des réparations avec les corps d'état concernés. Il mentionne aussi des propositions de travaux réparatoires chiffrés ainsi qu'un avis technique pour permettre la mise en œuvre de mesures conservatoires.

  • La médiation professionnelle

    La médiation professionnelle consiste en la mise en oeuvre d'un processus structuré visant l'établissement, l'entretien ou le rétablissement de la qualité des relations, dans un objectif de prévention ou de résolution des différends. Elle promeut le droit à la médiation comme moyen de sauvegarde de la libre décision.

  • Le médiateur professionnel

    Le médiateur est un professionnel de l'accompagnement des changements, de l'aide à la réflexion et à la prise de décision. Il intervient en tant que tiers neutre, indépendant et impartial, dans un objectif d'amélioration de la qualité des relations.
    Exclusivement membre de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation (CPMN), il est tenu au respect du Code d'Ethique, et de Déontologie (CODEOME).

    Le médiateur professionnel est un référent dans la démarche de développement de la qualité relationnelle au sein des organisations.

  • Le choix de la médiation professionnelle

    Le choix de la médiation professionnelle peut concerner un ensemble d'intervention sur la culture de l'organisation, visant à renforcer la qualité relationnelle, voire à l'inscrire dans le projet de l'entreprise.

    En matière conflictuelle ou de litige, ce choix peut être le fait des parties en conflit, ou éventuellement venir de la proposition ou de la décision d'une autorité compétente.

    Le décisionnaire de la préconisation de la médiation professionnelle peut adresser un courrier aux parties pour leur enjoindre de participer à ce processus visant à résoudre le différend.

  • Déroulement de la médiation

    1. Le processus structuré de médiation

      Dès réception d'une lettre de mission, le médiateur professionnel met en place la médiation. Le processus structuré de médiation comprend trois phases : une phase d'information, une phase d'entretiens individuels, et une phase de reunions.

      Dès lors que les parties en font unanimement la demande, le médiateur peut entendre toute personne susceptible d'aider à la résolution du differend.

      Dans le cas où il lui serait impossible de réunir les parties, le médiateur peut intervenir avec l'accord de parties, en navette.

    2. Modalités de déroulement de la médiation

      Les parties s'entendent entre elles et qvec le médiateur sur la durée de la médiation, le lieu des entretiens individuels et des réunions, ainsi que sur le calendrier.

    3. Clôture de la médiation

      La clôture de la médiation peut éventuellement faire l'objet d'un rapport de mission du médiateur présentant les aspects organisationnels du déroulement de la médiation.

      Ce rapport précise si la médiation a permis ou non aux parties de trouver un accord. Mais il ne fait en aucun cas état des échanges entre le médiateur et les parties, ou entre les parties elles-mêmes en présence du médiateur, qui restent confidentiels.

Retour en haut de page

Notre métier
sitti
HTML5 Powered